Transactions en gourdes: des membres du secteur privé réagissent

La décision prise par arrêté présidentiel faisant de la gourde la seule et unique monnaie pour les transactions financières effectuées sur le territoire national envahit les actualités depuis sa divulgation dans le journal officiel du pays ce jeudi 1er mars 2018.

Le Forum économique du secteur privé écrit au ministre de l’Économie et des Finances, Monsieur Jude Alix Patrick Salomon en date du 2 mars 2018 pour exprimer des désaccords sur certains points relatifs à cette décision prise en conseil de ministre le 28 février dernier. Tout compte fait, la correspondance fait état de plusieurs sollicitations faites par les intéressés au gouvernement.

Les précisions apportées par les autorités ce vendredi 2 mars 2018 soutenant le fait que « cet arrêté fera l’objet de circulaires d’application venant spécifier les modalités de sa mise en œuvre » sert de prétexte aux associations soussignant la correspondance pour solliciter la publication d’un communiqué officiel à cet effet.

Le message est ainsi adressé : « Concernées par une telle décision, les associations soussignées sollicitent des instances responsables qu’un communiqué officiel confirme cette décision et vienne préciser que cet arrêté ne rentrera pas en application sans la publication de ces circulaires. Elles sollicitent que leur contenu tienne compte des spécificités propres à chaque secteur et branche d’activité ».

Aussi ces associations, peut-on lire dans la lettre, requièrent l’organisation de consultations avec les associations concernées du Secteur privé dans le cadre de l’élaboration de ces circulaires.

L’on cite comme organisations concernées : l’Association Professionnelle des Banques [APB), la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCIH), l’Association des Industries d’Haïti (ADIH), l’Association Touristique d’Haïti (ATH), l’Association des Assureurs d’Haïti, l’Association Maritime d’Haïti (AMARH), la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie (CFHCI) et la Chambre de Commerce américain en Haïti (AMCHAM).

Notons que la lettre en question est signée de Frantz Bernard Craan, Georges B. Sassine, Régine René Labrousse, Beatrice Nadal Mevs et Gregory Brandt, au nom du forum Économique du Secteur privé.

source: loophaiti.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *