Quand le théâtre s’installe au Salon International du livre de Jacmel

Si les amants de la lecture se donnent à coeur joie depuis 2 jours à cette manifestation littéraire à Jacmel, les amoureux de la scène eux, ne peuvent pas se plaindre. La ville qui chantent « Gede » depuis la soirée du 31 octobre, installe ses fils et filles, ainsi que ceux venus la rendre visite, dans une ambiance culturelle où chacun se retrouve dans son univers. Au salon international du livre de jacmel, il n’y avait pas que les livres, les mises en scène étaient aussi au rendez-vous.

Au moment où on s’y attend le moins, au milieu du déferlement de la foule qui fait connaissance avec les livres, on entend une voix, un cri, le bruit assourdissant d’un fouet, qui viennent annoncer qu’ici au salon, les acteurs ont aussi leur place.

C’est en effet avec les troupes « Kalfou zantray kilti » et « Voix des nègres » qu’on a vécu au salon du livre, des scènes qui ont suscité pas mal d’admiration. Les acteurs ont foulé la rue du commerce comme ils le font sur les planchers d’une scène, pour offrir aux invités du salon, leurs principaux spectateurs, des présentations riches en originalité et qui rappelaient à l’assistance la fête du « Gede ».

Quand le théâtre s’installe au Salon International du livre de Jacmel

 

Dans leur accoutrement blanc, noir et violet, les acteurs de la troupe « Kafou zantray Kilti » ont fait une démonstration qui s’apparente à ce qu’on voit dans les cimetières les 1er et 2 novembre. Cercueil, piment, poudre, « frèt kach » tous conféraient à la scène le décor qu’il lui faut. Le bonheur était au pinacle de l’extase. Et que dire de « Voix des nègres » qui, au bout de sa prestation a fait revivre ce texte de Médaillon Coicou, « Complainte d’esclave », qui reflétait à merveille l’essence même de leur art. Les spectateurs-participants en ont eu pour leur compte. Hommes et femmes, tous réunis au nom du théâtre.

Salon du livre… vous dites lecture? Nous, à Loop, on dit culture!!!

Darline Honoré

source: loophaiti.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *