Haiti: le gouvernement présente le programme d’électrification 24h/24h

Certains lancent peut-être déjà des cris de joie, se disant qu’enfin le courant est là. Mais attention, il ne le sera surtout pas dans 7 mois, pas dans le délai de 24 mois donné par le président Jovenel Moise pour accomplir sa promesse d’électrifier 24h/24h le pays.

Dans la soirée du mardi 30 octobre 2018 à l’hôtel Karibe, en présence du président de la République Jovenel Moise, de son épouse Martine Moise, du Premier ministre Jean-Henry Céant et d’autres grands commis de l’État, le directeur général de l’autorité nationale de régulation du secteur de l’énergie(ANARSE) Evenson Calixte a présenté les grandes lignes du programme gouvernemental d’électrification du pays 24h/24 h.

S’agit-il du programme annoncé par le chef de l’État ? Difficile de répondre. Si oui, on pourrait croire qu’il s’agit d’une version modifiée. Raisons : Evenson Calixte indique que le programme présenté au public haïtien mardi dernier couvre une période de 2 à 4 ans et s’articule autour de trois axes stratégiques. Ce sont : la mise place de réseaux régionaux, des mini-réseaux, et l’élaboration  de programmes de système solaire individuel dans les zones isolées.

Lors de sa présentation, Monsieur Calixte a indiqué qu’environ 64% de la population haïtienne n’a pas accès à l’électricité. Et justement, c’est pour résoudre ce problème que le gouvernement est venu avec ce programme avance Calixte. L’État haïtien entend fournir à la population de l’électricité en permanence à vil prix, annonce le numéro 1 de l’ANARSE. Toutefois, il n’a indiqué aucune date quant à la matérialisation de cet objectif qui, dit- il, est poursuivi par le gouvernement.

10 réseaux électriques régionaux seront installés à travers tout le territoire national, indique Evenson Calixte qui donne la garantie que toutes les communes du pays bénéficieront de ce projet combien ambitieux.

La commercialisation et ou la distribution de l’énergie seront assurées par des firmes privées, prévient M.Calixte indiquant que 148 millions de dollars américains seront nécessaires seulement pour la mise en place du réseau de la capitale alors que 25 autres millions sont essentiels pour la réhabilitation de certains des réseaux de hautes et de basses tension.

Si le budget pour l’installation du réseau de la région métropolitaine de Port-au-Prince est estimé à 173 millions de dollars, selon Evenson Calixte, son coût à travers le pays demeure encore inconnu. Cependant, la population peut attendre, l’électricité arrive sûrement!!!

source: loophaiti.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *